Wax ?!?…

 

Vous l’aurez compris, depuis le temps que je vous en parle, que je vous le montre sous toutes les coutures, je suis carrément raide dingue du Wax.

C’est simple !!! Je l’adore…. Comme tout ce qui en jette, qui pète à l’œil, c’est flashy, ca vous éclate la rétine, et on vous remarque car vous sortez de l’ordinaire. Bref, tout moi !!

Du coup, j’ai eu envie d’en rajouter une couche, sur le blog cette fois-ci, car j’ai bien remarqué que ce tissu vous plaisait bien aussi. Mieux, certaines d’entre vous ont même osé se mettre au Wax, pour coudre ma petite robe d’été « Danaë », à se damner encore plus avec toutes ses couleurs pep’sy, qui vous rajoutent joie et gaîté dans vos tenues.

Pourquoi je l’adore le WAX ???

 

coussins_tissu_wax

 

Parce qu’il est super agréable à coudre, il a de la tenue, les couleurs sont chatoyantes et tiennent superbement longtemps même avec des dizaines de lavage en machine (sans dégorger s’il vous plait). C’est un coton épais, amidonné, qui permet de lui donner la forme que l’on souhaite mais surtout très facile à travailler avec une machine à coudre.

Cela fait déjà 3 ans que Mister M m’a ramené mes premiers tissus africains lors d’un séjour professionnel au Mali. Autant vous dire que je n’ai même pas eu à lui dire ce que je souhaitais qu’il me ramène de son voyage, pour lui, ca coulait de source. Mais ma surprise fût encore plus grande, lorsqu’il me mit dans les bras dès son retour, 25 mètres de tissu de coloris différents. Et le prix, si je vous le dis, vous ne me croirez pas. Bon allez, je lâche le morceau : 25€ !!!!! (tu es bouche bée ? Oui, moi aussi j’ai eu la même réaction).

C’est à partir de ce moment là, que notre histoire, le Wax et moi, a débuté….

 

Alors, je me suis dis que j’allais faire des petites recherches un peu plus poussées car cela fait quelques temps que je lisais des articles sur ce tissu, et j’étais un peu perdue. Bah oui, pour moi le wax c’est africain. Et bien, pour vous dire la vérité, pas tout à fait…..

Voilà donc ci-dessous le résultat de mes recherches :

 

Le wax : un tissu africain à la conquête du monde

 

La première chose qui vous vient à l’esprit quand vous entendez « tissu wax » c’est l’Afrique. Ce tissu est aux yeux de la plupart des gens le représentant de la mode africaine.

Or le wax a des origines multiculturelles qui remontent au 17ème siècle. De l’Indonésie à l’Afrique, et de l’Afrique au monde entier, découvrez l’histoire du Wax et la place qu’il occupe aujourd’hui dans le monde de la mode.

 

Les origines du Wax, au-delà de l’Afrique

 

S’il est vrai que le tissu Wax a connu tout son élan en Afrique, ce n’est pas de là qu’il tire ses véritables origines. Les Hollandais étaient les premiers à le fabriquer (Si Si, c’est vrai), s’inspirant du tissu batik qu’ils découvrent dans leurs colonies en Indonésie.

Ce n’est qu’au 19ème siècle que les Africains découvrent ce tissu grâce aux soldats ghanéens qui combattaient dans les colonies hollandaises. Et c’est là que voit le jour le pagne africain ! Les Africains sont séduits et les hollandais y voient une grande opportunité économique qui donnera naissance à toute une industrie de wax destiné à l’Afrique de l’Ouest.

Celle-ci se met à en produire aussi dès les années 60, marquant le véritable début du succès que connaitra le wax.

 

Composition et fabrication du Wax

 

Le wax est un tissu en coton imprimé aux motifs détaillés, assez imposants parfois et aux couleurs éclatantes. C’est un tissu sans envers, ce qui veut dire qu’il a la même texture des deux côtés, et travaillé en cire pour que les couleurs ne déteignent pas.

Traditionnellement, le tissu wax est imprimé en utilisant la cire, de la même façon qu’est fabriqué le tissu batik indonésien.

 

tissu_wax

 

L’utilisation de celle-ci permet d’effectuer un travail dit « en réserve » dont le but est d’obtenir l’effet sans envers et des couleurs qui ne déteignent pas.

C’est un travail purement manuel qui offre un tissu de grande qualité et évidemment onéreux.

Des colonies hollandaises aux podiums de mode

 

Comme indiqué avant, les premiers succès du wax datent des années 60 quand les pays ouest-africains se lancent dans la production de ce tissu. Les motifs symboliques, et ethniques étaient le grand argument de la concurrence.

Le tissu wax s’introduit dans la mode dans les années 2000 avec des jeunes créateurs qui cherchent à le moderniser. On le retrouve alors sur des robes, chemises, pantalons et des accessoires.

Les grandes marques n’ont pas tardé à comprendre l’intérêt des consommateurs pour ce tissu emblématique. Le wax se fait alors une place sur les podiums et dans les collections de mode, comme chez Stella McCartney, Balenciaga, Burberry et bien d’autres par exemple.

 

jupe_wax_beyonce

 

Le wax dans les tendances mode 2018

 

Le tissu wax est présent cette année plus que jamais dans les collections printemps/été, puisque la tendance de mode principale est l’imprimé.

Le tissu wax sera donc porté, en accessoires, en pièces individuelles comme en total look (si on ose). On en fera des robes asymétriques, bien cintrées pour un look ultra-féminin, des grandes chemises au style années 80, des robes chemises, des jupes, des tops et des pantalons. Les plus discrets opteront pour un accessoire (boucles d’oreilles, bracelets, châle), des chaussures ou un sac.

 

deco-wax-tissu-afrique-coussin

 

Côté couleurs, le tissu wax et les tendances de mode sont sur la même longueur d’onde. Le choix est immense : le rouge, le bleu, le violet, le jaune et le vert, s’imposent dans leurs nuances les plus éclatantes.

Le style wax n’est pas exclusif au vestimentaire. On le retrouve aussi cette année dans les tendances de décoration intérieure, présent sur les coussins, les fauteuils, les poufs.

 

  

deco-wax-coussin-africain-colore

 

Finalement après avoir lu tout ca, je suis sûre que le wax n’a plus de secrets pour vous maintenant. Vous allez pouvoir frimer et en apprendre à certains.

Il est donc grand temps d’introduire cette tendance africaine dans votre garde-robe.

Et pourquoi pas, même dans votre salon !

Alors, allez-vous oser ? Ou avez-vous comme moi, déjà craqué ?

Et si l’envie est plus forte que tout, rien ne vous empêche de courir réaliser ma petite robe d’été « Danaë » dans un magnifique Wax aux couleurs éclatantes. Alors, chiche ?!?

Tuto_Robe_d'été_wax_DANAË

 

Elodie

matériel_de_couture

Je t'offre mon livre tutoriel "Danaë"

Petite robe d'été à se damner...

24 pages colorées et illustrées.

Ultra design, super pratique et très connecté. 

Tu es curieuse? demande-le vite, il est GRATUIT !

 

Politique de confidentialité

Marketing

Merci ! Ton livre arrive bientôt dans ta boite mail......

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :